Travail de rue avec
les personnes sans-abri
Appelez-nous
Diogenes et la lutte contre COVID-19
Coronavirus

COVID-19 (Coronavirus)

DIOGENES poursuit ses activités et adapte ses services

Tant que ce sera possible, les équipes de DIOGENES seront sur le pont et prendront leurs responsabilités. En rue, aux côtés des personnes sans-abri.  Dans le secteur, aux côtés des autres services.
Les personnes sans-abri sont à hauts risques de contamination, il faut penser à elles prioritairement!  Ne les oublions pas!
Nos équipes sont en première ligne, au même titre que les "soignants" des hôpitaux, il faut les soutenir! Ne les oublions pas! 

MISE À JOUR au 23/03/2020

Les équipes de DIOGENES poursuivent leur indispensable travail de terrain, en rue et dans les lieux de vie des personnes sans-abri, au plus proche d'un public particulièrement fragile et exposé au risque de contamination au covid-19.
Les services de Travail de rue et de Housing First sont maintenus, tout comme les sont nos différents autres projets: coordination du Collectif les Morts de la Rue, METRO-liens, Soutien au logement, Hiver 86.400, ISSUE, médiation interculturelle rom et polonaise, ...

Les procédures de travail ont été adaptées pour veiller au mieux à la protection de nos travailleurs et à la prise en charge adéquate du public.
À cette fin, les mesures suivantes ont été prises:

  • Privilégier le travail à distance et par téléphone, chaque fois que c'est possible.
  • Reprise des tours en rue afin de sensibiliser les habitants de la rue et de prendre soins des personnes en situation de faiblesse
  • Travailler en priorité donnée sur les situations critiques: urgentes ou importantes.  Ces situations sont identifiées par l'équipe en concertation avec la direction.
  • Reprise des mises en logement, à la condition sine qua non qu'elles puissent se faire dans de bonnes conditions de sécurité pour les personnes suivies et pour les travailleurs.
  • Collaborer étroitement avec les autres associations du secteur, en particulier avec les autres services de travail de rue, les acteurs de l'urgence sociale et Bruss'help.
  • Veiller à sensibiliser les habitants de la rue au virus et à les préparer à un possible "lockdown".
  • Interpeller et informer les pouvoirs publics sur la situation de la rue.
  • Appliquer strictement les directives officielles qui nous sont transmises.
  • Travailler sur une base volontaire.  Chaque travailleur jouit d'un droit de retrait.

Les travailleurs contaminés ou présentant des symptômes ou âgés ou malades chroniques sont écartés du travail de terrain.

Nous adressons une demande aux ministres compétents pour qu'ils nous donnent les moyens de travailler dans des conditions acceptables de sécurité.

Battons-nous ensemble contre ce virus!
Restons solidaires et attentifs aux citoyens les plus fragiles!