Travail de rue avec
les personnes sans-abri
Appelez-nous

Rapports d'activités (2020)

Rapports des activités de DIOGENES, Soutien au Logement, Métro-Liens et Housing First Station Logement (+ infographies)

Projets, chiffres, activités et temps forts de DIOGENES en 2020. Retrouvez toutes ces informations dans les rapports d'activités et infographies. 

DIOGENES en 2020

La crise du coronavirus a eu des répercussions énormes sur les personnes. Le secteur du sans-abrisme a été rudement sollicité, mais nous œuvrons toujours de manière relationnelle et structurelle pour les droits de l’homme. Il y a quelques mois, au nom de l'intérêt général, des mesures d'urgence furent imposées à la population. Tout allait alors tellement vite, qu’on ne tenait pas compte des personnes les plus vulnérables, de celles et ceux qui n’ont pas les moyens de s’adapter. La crise du coronavirus a mis à nu ces problématiques brûlantes. « Les personnes sans-abri étant les seules personnes a rester dans l’espace public, on leur porte plus d’attention. Elles sont plus visibles. » (Bert). Les mois de pandémie collent des visages sur la pauvreté et révèlent la crise du logement. Elle contribue à montrer que certaines activités, comme le travail du sexe, doivent sortir de la marge. « Ce serait bien si certains mécanismes de protection, comme l’aide aux frais d’énergie ou au loyer, ou la lutte contre les expulsions forcées, pouvaient se maintenir après la pandémie de coronavirus. La politique a certainement un rôle a jouer en ce sens. » (Bert). La lutte pour l’espace public, et avec elle la criminalisation du sans-abrisme et de la pauvreté, déchaîne les passions. Lorsque la répression et les barrières deviennent des réponses aux situations précaires, nous, travailleurs sociaux, avons une mission à accomplir : plus que jamais, notre métier est devenu une profession de défense des droits humains.                                                        

          - extrait du rapport d'activités de DIOGENES

Le Soutien au Logement en 2020

En 2020, l’équipe deDIOGENES s’est plus que jamais investie dans des solutions de logement novatrices et créatives. Ces initiatives n’ont nullement l'intention de “combler” le manque de logements durables, adaptés et payables que nous dénonçons depuis longtemps. Nous continuons d’orienter vers des AIS, des logements sociaux ou des initiatives (internes ou externes) de Housing First, tout comme nous perpétuons la collaboration fructueuse avec le reste du secteur sans-abri et secteurs connexes (maisons d’accueil, initiatives d’habitation protégée, MSP,..).

Néanmoins, de multiples initiatives nouvelles et expérimentales ont vu le jour en 2020, et DIOGENES a été impliquée activement dans la construction d’un nombre important de projets innovants. En effet, nous avons accompagné en logement pas moins de 50 personnes sans-abri, et ce uniquement dans le cadre de ces nouveaux projets et indépendamment des mises au logement habituelles !

          - extrait du rapport d'activités du projet Soutien au Logement de DIOGENES

Métro-Liens en 2020

La pandémie a également impacté les espaces semi-publics : en 2020, nous avons vu le statut des transports publics, et plus particulièrement des sta­tions de métro, changer radicalement. Alors que ces dernières étaient des li­eux dans lesquels les relations et les rencontres étaient possibles, elles se sont transformées en lieux où même cette singularité est devenue problématique.

Malgré cette période agitée, les travailleurs de rue ont continué à se rendre dans les espaces semi-publics de la ville afin de rester proche des personnes qui y trouvaient refuge, à la recherche de nouvelles habitudes et stratégies de survie pour faire face à cette réalité inédite.

          - extrait du rapport d'activités du projet Métro-Liens de DIOGENES. 

Housing First Station Logement en 2020

L’année 2020 fut marquée par le contraste entre le challenge que nous nous étions fixés de réaliser 14 nouvelles entrées à Station Logement – ce qui est un nombre relativement élevé – pour atteindre une cohorte de 40 suivis actifs en fin d’année, et le contexte de la crise du COVID-19, avec ses confinements. Avec 12 nouveaux locataires, nous sommes très fiers du résultat obtenu !

Le confinement de mars à avril a provoqué, d’une part, une augmentation de l’investissement en travail de rue, mais aussi nombre d’adaptations auprès de nos locataires [...] : adaptation des modalités de contacts via sélection des visites importantes et report des autres vers des appels téléphoniques ; aide humanitaire ; nombre élevé d’entrées en logement durant cette période ; etc.

Par ailleurs, 2020 nous a permis d’accueillir 4 nouveaux travailleurs [...]. Ces nouveaux travailleurs nous ont rejoints entre juin et juillet, et leur intégration fut l’objet d’un soin particulier, fructueux. L’équipe maintenant en place est joyeuse et motivée.

          - extrait du rapport d'activités du projet Housing First Station Logement de DIOGENES.